LES ACTUALITÉS

ven.

16

févr.

2018

RSE- Cap vers la Diversité : session de sensibilisation pour Orange Campus et Caterpillar

 Dakar, les 14 et 15 Février 2018- Le sujet de la Diversité devient un enjeu majeur de paix social et Développement Durable pour les entreprises qui s’engagent en interne et dans la communauté dans des pratiques en lien avec la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité des chances. Afin d’en assurer une bonne compréhension pour leur personnel, les groupes Orange et Caterpillar ont organisé respectivement les 14 et 15 Février 2018, dans le cadre de leur plan d’action RSE, une session d’échanges et de sensibilisation sur la Diversité à laquelle a pris part M.Philippe Barry, en tant qu’expert RSE et Président de l’Initiative RSE Senegal.

 

Orange : Le groupe Orange a mis en place une entité Orange Campus en charge du développement managérial avec pour objectif de créer un pool de leaders qui pourront être les futurs dirigeants du Groupe dans les différentes entités. 33 managers issus du Groupe Orange (4 pays + Sonatel) ont participé dans les locaux de Asedeme (www.asedeme.org) un projet think tank à la réflexion sur le thème de la diversité. Organisé et animé par le Cabinet DevNetwork, le panel était constitué de Thiaba Camara Sy (Afig Funds), Philippe Barry (RSE Senegal), Papa Karim Diop (Bio 24), Yacine Barro Bourgault (Microsoft), Gary Engelberg (Aci). Ceux-ci ont partagé leur regard sur la diversité à travers leur parcours personnel et professionnel

 

 

Caterpillar : l’Entreprise promeut la diversité et l'égalité de Genre à travers son inititiative WIN (Women Initiative Network). L'objectif est de réduire les inégalités dans un secteur encore dominé par les hommes et de permettre aux femmes d'avoir la chance d'évoluer dans leur carrière. La branche Afrique de l'Ouest ainsi qu’un plan d’action ont été créés l’année dernière avec un focus sur la sensibilisation interne. Dans ce cadre, Philippe Barry a été invité à présenter l’Initiative RSE, le Chartes RSE&DD et la Charte Diversité, et à partager son expérience du déploiement de la RSE dans les entreprises. La session a enregistré 22 participants dont 7 en présentiel Dakar et 15 en conférence téléphonique depuis le Maroc, la Cote D'Ivoire, l’Algérie, la France (Bordeaux et Paris) et le Togo.

0 commentaires

jeu.

21

déc.

2017

Plaidoyer sur la RSE dans le secteur des mines au Sénégal

Dans le cadre de sa 11° assemblée plénière, le Haut Conseil National du Dialogue Social (HNCDS) a organisé conjointement avec la Chambre des Mines du Sénégal un séminaire de formation sur la problématique et les enjeux du dialogue social et de la RSE.

 

Philippe BARRY, en tant qu'Expert du Secteur Privé et RSE, est intervenu comme conférencier durant une session consacrée spécifiquement à la RSE, en présence de la Présidente du HCNDS, Mme Innocence NTAP NDIAYE, des conseillers et de plusieurs responsables de compagnies minières du Sénégal.

 

Selon lui, la condition d'une émergence économique au Sénégal dépend (1) d'une réelle prise de conscience des dirigeants d'entreprises privées et d'organisations publiques des effets positifs de la RSE tant pour leurs structures que pour la société, et (2) de l'intégration du Développement Durable dans les différents métiers desdites structures. Il a ainsi invité les chefs et cadres d'entreprises à orienter leurs actions vers 4 priorités :

1) la culture de l'Ethique et du Développement Durable,

2) la culture de la Redevabilité et de la Transparence,

3) la promotion du Dialogue social et sociétal,

4) la culture de l'innovation dans le mode d'organisation, dans les procédés de production et dans l'offre de biens et services en lien avec l'engagement communautaire des entreprises.

 

Chacune des priorités citées a été explicitée par le conférencier dans le contexte sénégalais.

1 commentaires

ven.

01

déc.

2017

La RSE et ses Principes directeurs en pratique dans des entreprises sénégalaises

Saint Louis, le 25 Novembre 2017- Dans son discours d’ouverture de cette 9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal, M.Philippe Barry en tant qu’expert RSE a tenu à préciser que la RSE ne peut se limiter à la simple action de mécénat ou d’engagement communautaire mais doit d’abord et avant tout être perçue par les dirigeants d’entreprises privées et organisations publiques comme un système de management basé sur les principes de Redevabilité, Transparence, Ethique et Respect des Engagements. Si la finalité demeure pour l’entreprise de réaliser un engagement communautaire qui répond aux enjeux de développement durable, la démarche s’appuie au préalable sur une analyse stratégique et la mise en place d’un système de pilotage de la RSE.

 

C’est dans ce cadre que le Forum RSE 2017 a souhaité récompenser pour la première fois des entreprises sénégalaises qui se sont distinguées cette année dans l’amélioration de leur système de pilotage de la RSE, soit par la publication de Rapports RSE selon la norme GRI 4 (Global Report Initiative), à l’instar de Sonatel, Terangagold, Grands Domaines du Sénégal, soit par une évaluation de leur démarche RSE selon la norme ISO 26000 à l’instar de Eiffage.

 

Pour faire face aux enjeux de développement durable et principalement aux défis d’améliorer notre système de santé publique, Philippe Barry s’est dit convaincu que la promotion et le déploiement de la RSE dans ce secteur est une voie à explorer. Il a, en effet, rappelé que les 3 principes sur lesquels l’Initiative RSE Senegal se base pour effectuer ce déploiement sont parfaitement adaptables aux organisations publics et privés du secteur de la Santé : l’inclusivité qui permet d’engager un dialogue de qualité entre les acteurs de la sphère d’influence de ce secteur, la matérialité qui permet à tous les acteurs de bien comprendre le sens de la RSE et les enjeux dans ce secteur et enfin la réactivité qui permet d’assurer la mise en œuvre des plans opérationnels engagés dans le cadre de la RSE.

1 commentaires

jeu.

30

nov.

2017

9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal : Synthèse et Recommandations

La 9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal s’est tenue le 25 Novembre 2017 dans la Ville de Saint Louis à l’initiative d’un groupement d’acteurs de la santé (Laboratoire BIO 24, SOS Médecin Sénégal, Nest For All) et de l’Alliance du Secteur Privé pour la Santé (ASPS), en partenariat avec le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale.

 

Le Forum RSE 2017 qui a enregistré 130 participants s’est inscrit dans la dynamique du forum de mobilisation de ressources pour le financement de la santé tenu la semaine précédente, au cours duquel le Chef de l’Etat a exposé sa vision d’un secteur de la Santé dynamique, développé sur la base d’un partenariat public privé imprégné des valeurs du Développement Durable avec une culture de l’efficacité, de la transparence, des indicateurs de performances et d’impact.

 

Les acteurs publics et privés réunis lors du Forum de Saint-Louis sur la RSE ont partagé le même diagnostic et les pistes de solution, il reste à présent à engager la mise en œuvre sur la base des principes de la RSE.

 

Recommandations :

  • Renforcer la confiance et les synergies entre le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale et l’Alliance du Secteur Privé de la Santé (ASPS) comme axe de référence du partenariat public privé ; 
  • Créer un cadre institutionnel de concertation et de régulation en charge de parachever la cartographie en cours des acteurs de la Santé à l’échelle nationale, régionale et locale afin de recenser toutes les compétences, leur profil académique, leurs équipements d’exploitation, leur conformité aux normes et règlements en vigueur, et proposer un programme de mise à niveau avec un échéancier ; 
  • Procéder à la mise à jour des textes législatifs et réglementaires régissant le secteur de la Santé en y intégrant des principes de bonne gouvernance et de redevabilité ainsi que des mesures d’impact social et environnemental ;
  • Créer un observatoire des pratiques répréhensibles qui va répertorier les manquements à la réglementation, les dysfonctionnements du système et les délais de correction. Cet observatoire pourra également servir d’outil d’aide à la décision pour le règlement des litiges entre les acteurs de la Santé : concurrence déloyale, conflits d’intérêts, infractions ; 
  • Stimuler et pérenniser l’implication du secteur privé sanitaire et non sanitaire dans le financement des politiques de santé publique par l’élaboration d’une stratégie nationale inclusive basée sur :

-L’identification des besoins à l’échelle nationale, régionale et locale,

-Le recensement des ressources budgétaires : apport de l’Etat avec objectif de 15% du PIB, contribution de la communauté des partenaires techniques et financiers, et apport du complément par une contribution volontaire du secteur privé, soit par la prise en charge de postes de dépenses, soit par une contribution à un fonds national d’appui au secteur de la Santé géré dans la transparence par le Ministère de tutelle sous le contrôle du partenariat public privé, avec une incitation fiscale pour les entreprises donatrices et une reddition périodique des comptes aux souscripteurs afin qu’ils puissent apprécier la justification, la destination et l’impact de leur implication.

  • Eriger l’engagement communautaire en culture d’entreprise en redéfinissant ses contours : il constitue une partie de la RSE mais ne saurait la résumer à son champ d’intervention. L’engagement communautaire peut constituer un levier de développement national et local à la condition de s’inscrire dans le cadre d’une politique nationale partagée par les acteurs, que les actions soient répertoriées par l’autorité publique et fassent l’objet de reporting afin d’en apprécier les volumes, la cohérence, la traçabilité et la durabilité. La condition du succès est la mise en place d’un cadre fiscal incitatif  (réduction d’impôts ou accès facilité à des lignes de financement de la formation, de la transition énergétique) qui permettra aux entreprises citoyennes de s’engager de manière durable dans le processus.

 

Ce sera là les bases d’un développement durable, inclusif, inspiré des principes directeurs de la RSE.

 

Composition des panels de discussion

Panel 1 : « Les enjeux de la RSE dans la prise en charge de la Couverture Sanitaire Universelle de la Région de Saint Louis»

1.       Alassane Mbengue, Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale

2.       Dr Ardo Boubou Ba, Président de l’Alliance du Secteur Privé pour la Santé (ASPS)

3.       Khadidiatou Nakoulima, Directrice Générale de Nest For All, Représentante des partenaires principaux du Forum

4.       Abdou Diouf, Représentant du Forum de Saint louis

5.       Philippe Barry, Président de l’Initiative RSE Senegal 

Panel 2 : « «Des soins de qualité pour tous, responsabilités et opportunités du partenariat public privé des acteurs de la Santé»

6.       Ibrahima Baldé, Ministère de la Santé/Direction de la Planification, de la Recherche et des Statistiques,

7.       Dr Tidiane Siby, Directeur Général, Fondateur du Laboratoire BIO 24,

8.       Dr Massamba Diop, Directeur Général, Fondateur de SOS Médecin Sénégal,

9.       Dr Ardo Boubou BA, Président de l’Alliance du Secteur Privé de la Santé,

10.   Dr Ousmane Gueye, Directeur de l’Hôpital de Saint Louis

11.   Dr Moussa Sene, Directeur de l’Hôpital de Richard Toll

Panel 3 : «Engagement communautaire des Acteurs de la Santé et des Entreprises RSE dans le domaine de Santé»

12.   Khadidiatou Nakoulima, Directrice Générale, Fondatrice de Nest For All,

13.   Dr Seynabou Ndiaye, Médecin Chef du District de la Région de Saint Louis,

14.   Ahmed Bachir Diop, Directeur Général de Sodefitex,

15.   Abdou Samb, Directeur des Ressources Humaines des Grands Domaines du Sénégal,

16.   Issa Dabo, Directeur des Relations Communautaires de Terangagold,

 

17.   Dr Isseu Touré, Directeur de Shops+/Usaid

0 commentaires

jeu.

23

nov.

2017

Communiqué : 9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal

 Communiqué

L’EDITION 2017 DU FORUM SUR LA RSE AU SENEGAL AXE SUR LE THEME DE LA SANTE CONSTITUE UN CADRE DE DIALOGUE DE REFERENCE ENTRE LE SECTEUR PUBLIC ET LES SECTEURS PRIVES SANITAIRE ET NON SANITAIRE  

Saint Louis, 23 Novembre 2017 – La 9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal se tiendra cette année le 25 Novembre 2017 à Saint Louis sous le co-parrainage du Ministère de la Santé et de l’Action sociale et de l’Alliance du Secteur Privé pour la Santé (ASPS). Cette délocalisation a été rendue possible grâce à un partenariat avec l’association «Le Forum de Saint Louis» qui milite pour une revalorisation culturelle, sociétale et économique de cette Ville chargée d’histoire.

Outre la cérémonie de remise de trophées à des entreprises qui se sont distinguées cette année dans le domaine de la RSE et principalement par leur niveau d’engagement dans la Transparence, Le thème principal de la présente édition porte sur «les enjeux de la RSE dans la prise en charge de la couverture sanitaire universelle de la Région de Saint louis». Les deux sous-thèmes qui seront débattus sous forme de panels ont été suscités par le Groupement d’acteurs du secteur privé sanitaires que sont le Laboratoire BIO 24, SOS Médecin Sénégal et NEST FOR ALL :

Panel 1 : Des soins de qualité pour tous, responsabilités et opportunités du partenariat public privé des acteurs de la Santé. Il y sera notamment traité des enjeux de la bonne gouvernance dans le secteur de la Santé mais également de la contribution de la médecine privée dans la réalisation des objectifs de couverture médicale et d'accès aux soins de qualité.

Panel 2 : Engagement communautaire des Acteurs de la Santé et des Entreprises RSE dans le domaine de Santé. Parmi les principaux points abordés : L'engagement social et le serment d'Hippocrate comme fondamentaux d'une conception responsable et solidaire de la médecine et surtout le Plaidoyer pour un environnement favorable à la pérennisation d'actions solidaires dans le secteur de la Santé

Parmi les intervenants panélistes, le Forum RSE enregistrera la présence de représentants du Ministère de la Santé, de responsables d’établissements publics de santé, des dirigeants du Secteur privé sanitaire et non sanitaires, des partenaires au développement :

·         Cérémonie d’ouverture = Président de l’Initiative RSE Senegal (M.Philippe BARRY), Représentant des partenaires principaux (Mme Khadidiatou NAKOULIMA de NEST FOR ALL), Président de l’Alliance du Secteur Privé de la Santé (Dr Ardo Boubou BA), Président du Forum de Saint Louis (M.Amadou DIAW), Ministre de la Santé et de l’Action Sociale (M.Abdoulaye Diouf SARR)

·         Panel 1 = Ministère de la Santé (Dr Henriette DIOP), Laboratoire BIO 24 (Dr Tidiane SIBY), SOS Médecin Sénégal (Dr Massamba DIOP), Alliance du Secteur Privé de la Santé (Dr Ardo Boubou BA), Hôpital de Saint Louis (Dr Ousmane GUEYE), Hôpital de Richard Toll (Dr Moussa SENE)

·         Panel 2 = Ministère de la Santé (Dr Seynabou NDIAYE), Nest For All (Khadidiatou DIOP NAKOULIMA), Shops+/Usaid (Dr Isseu TOURE), Sodefitex (Ahmed Bachir DIOP), Terangagold (Issa DABO), Wartsila (Assane NDIAYE), Grands Domaines du Sénégal (Abdou Samb)

Les réflexions et recommandations issues de cette 9° édition du Forum sur la RSE au Sénégal serviront d’éléments de base pour l’élaboration d’une stratégie nationale de mobilisation des entreprises du secteur privé dans le secteur de la Santé et l’animation d’un dialogue Public Privé de qualité dans ce secteur.

 

Initiateur du Forum sur la RSE au Sénégal : L’Initiative RSE Sénégal

 

Créé en 2008 par M.Philippe BARRY, expert Secteur privé & RSE, l’Initiative RSE Sénégal vise à promouvoir le concept de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. Cette Initiative est bâtie autour d’une Vision, de Valeurs, d’un Dispositif opérationnel constitué de trois (3) catégories d’acteurs et d’Outils pour la promotion de la RSE et du Développement Durable : La Charte RSE&DD des Entreprises du Sénégal, la Charte Diversité des Entreprises du Sénégal et la Baromètre RSE des Entreprises du Sénégal. La finalité de l’Initiative est de voir émerger au Sénégal et dans les pays de l’Afrique de l’Ouest des initiatives portées par des entreprises qui soutiennent de véritables projets RSE structurants ayant un impact significatif par rapport aux enjeux de développement durable (conditions de vie des populations, environnement, développement économique local, etc…).  

0 commentaires

lun.

20

nov.

2017

SONATEL prépare son plan d'actions RSE 2018

 

Dans le cadre de l'amélioration de son système de pilotage de la RSE, un groupe projet de SONATEL a tenu un atelier dédié à la RSE&DD.

Co-animé par la Direction de la Communication Institutionnelle & RSE et Philippe Barry, Conseiller externe RSE, en présence de plusieurs directions fonctionnelles clés de SONATEL (Réseau, ARQ, DAL, DRH), les différents points examinés ont été les suivants :

 

1- rappel sur les fondamentaux de la RSE stratégique,

2- commentaires critiques sur le Rapport RSE 2016 de Sonatel et perspectives 2017,

3- préparation de l'Audit RSE de Décembre 2017,

 

4- élaboration d'un projet de plan d'actions RSE 2018 de Sonatel

0 commentaires

Forum RSE 2017