LES ACTUALITÉS DE LA RSE EN AFRIQUE DE L'OUEST

lun.

08

août

2022

FERROVIAIRE Mali- Mali-Guinée : Accord sur un projet de chemin de fer reliant les deux pays

Le Mali et la Guinée sont convenus, sur l'approvisionnement du Mali en carburant, la fluidité au niveau des opérations douanières, un projet de chemin de fer reliant les deux pays ainsi que sur les tracasseries au niveau des postes de sécurité.

Ce sont entre autres recommandations issues d'une séance de travail entre une délégation ministérielle guinéenne et la ministre malienne des Transports et des Infrastructures.

Cette délégation ministérielle guinéenne, conduite par le colonel Amara Camara, ministre secrétaire général de la Présidence porteur d'un message du Président de la Transition de la Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, a été reçue en audience le 6 Août 2022 par le Président de la Transition malienne, le colonel Assimi Goïta.

Selon Moussa Cissé, ministre guinéen du Budget et membre de la délégation, « un comité sectoriel a été mis en place. Au niveau de la douane, ce comité sectoriel fonctionne sur plus d'une vingtaine d'instructions conjointes de part et d'autres. Dix ont été effectivement mises en œuvre, les autres sont en cours de déploiement ».

https://malijet.com/actualite_economique_du_mali/271728-mali-guinee-accord-sur-un-projet-de-chemin-de-fer-reliant-les-de.html

0 commentaires

lun.

08

août

2022

RSE Guinée- La Fondation Wazni mobilisée pour la campagne de reboisement à Boké

Dans le cadre de la 3ème édition annuelle de la campagne de reboisement menée à l’initiative de l’ONG Community Initiatives for Peace & Development (CIPAD International), du 23 juillet au 24 septembre 2022 dans la préfecture de Boké, la Fondation Wazni est pleinement mobilisée. Cette campagne est soutenue par une coalition de parties prenantes-clé en Guinée : départements ministériels, ambassades, institutions, entreprises, journalistes, artistes, partis politiques et OSC.

L’ONG Community Initiatives for Peace & Development (CIPAD International), active dans la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, organise chaque année une campagne de reboisement dans les zones minières de la préfecture de Boké. La Fondation Wazni accompagne cette nouvelle édition à travers une donation de 30 millions de francs guinéens.

L’objectif de cette campagne d’envergure est ainsi de parvenir à planter 3 millions d’arbres. Dans cette perspective, un grand nombre d’acteurs issus d’institutions, du secteur privé et de la société civile guinéenne ont été mobilisés : 27 départements ministériels, 10 ambassades, 25 institutions, 45 entreprises, ainsi que des partis politiques, des journalistes, ainsi que d’autres ONG et OSC. Chaque partie prenante est amenée à reboiser les zones menacées de dégradation et d’érosion des sols afin d’endiguer les effets du réchauffement climatique.

 

Plus d’infos sur https://guineenews.org/la-fondation-wazni-mobilisee-pour-la-campagne-de-reboisement-a-boke/

0 commentaires

ven.

05

août

2022

RSE- I-CONS en partenariat avec PNLP/Ecobank/Speak up Africa pour lutter contre le paludisme

Dakar, le 04/08/22- Première convention de partenariat pour le Développement Durable (ODD17) mise en œuvre par la PME sénégalaise I-CONS quelques mois après l’élaboration de sa stratégie Développement Durable 2022-2024 et la validation de son Plan d’actions RSE qui met l’accent sur 5 projets structurants et impactants dans le domaine de la Santé (3), l’Environnement (1) et la Promotion de la RSE dans la chaîne de valeur (1).

Par cet acte co-signé par M.Tamsir Agne, Directeur Général de I-CONS, le Directeur du Programme de Lutte contre le Paludisme (PNLP), la Directrice Générale adjointe d’Ecobank Sénégal, la Directrice des Opérations de Speak up Africa, I-CONS spécialisé dans le secteur du BTP et certifiée ISO 9001 version 2015 s’engage officiellement à lutter contre le paludisme à travers l’Initiative «Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent».

Cette convention de partenariat public privé (PPP), d’une durée de 3 ans, va permettre au PNLP de faire avancer l’élimination du paludisme au Sénégal Oriental, dans des zones à forte prévalence de paludisme et où sont implantés plusieurs chantiers de I-CONS. La contribution de I-CONS va porter concrètement sur :

-un support logistique à travers la mise à disposition d’un véhicule pour le transport d’intrants,

-une prise en charge communautaire par l’achat de vélos destinés aux Dispensateurs de soins à domicile,

-un support au district sanitaire dans la formation des relais communautaires sur la prise en charge à domicile,

-la conduite des activités de formation et de sensibilisation par les animateurs QSE de I-CONS.

Par son engagement dans un tel projet, I-CONS va pouvoir ainsi enrichir son système de gouvernance RSE en publiant des indicateurs d’impact DD répondant à la fois aux objectifs du Gouvernement du Sénégal (à travers la Stratégie Nationale de Lutte contre le Paludisme et le Plan Sénégal Émergent) et surtout aux attentes des populations sénégalaises, tels que mentionnés dans l’analyse de matérialité RSE de I-CONS.

 

0 commentaires

ven.

05

août

2022

TELECOM Côte d’Ivoire- Téléphonie mobile : L’Etat cède ses parts détenues dans le capital d'Orange Côte d’Ivoire

Le gouvernement a adopté un décret autorisant la cession des parts détenues par l’Etat dans le capital de la société Orange Côte d’Ivoire

Cette cession concerne 9,95 % de la participation de l’Etat. Ce, à travers la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm), a précisé le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, ce mercredi 3 août 2022, après le Conseil des ministres.

Ces parts représentent « 14.990.207 actions à raison de 9500 FCfa par action ». Selon le ministre Amadou Coulibaly, 80% de ces parts sont réservés aux nationaux ivoiriens.

Cette mesure, ajoute le porte-parole du gouvernement, vise à favoriser l’accès des investisseurs nationaux à l’épargne par des placements à la Brvm, en vue de soutenir l’économie nationale. Sans manquer d’encourager l’ensemble des Ivoiriens à souscrire.

 

https://www.fratmat.info/article/222773/economie/bourse-regionale-des-valeurs-mobiliegraveres/telephonie-mobile-letat-cede-ses-parts-detenues-dans-le-capital-dorange-cote-divoire

0 commentaires

ven.

05

août

2022

RSE Guinée- La Fondation Wazni finance l’extension du dispensaire-maternité de Saint Gabriel de Matoto

Afin de réaliser l’extension du centre de soins primaires Saint-Gabriel de Matoto, la Fondation Wazni a accordé un don de 30 millions de francs guinéens. À terme, ce dispensaire-maternité sera réaménagé et doté d’un nouvel étage pour gagner en surface.

 Le centre de soins primaires confessionnel Saint Gabriel, situé dans la commune de Matoto, près de Conakry, répond à un important besoin de structures de santé en Guinée. À ce titre, la Fondation Wazni a contribué financièrement à l’agrandissement de sa maternité, ainsi qu’au réaménagement de ses locaux à travers une plus grande capacité d’accueil dans la salle de consultation et la création d’une salle de pharmacie.

Cet accompagnement de la Fondation Wazni s’inscrit dans le prolongement de précédentes actions visant à améliorer l’accueil, les conditions d’hygiène et la qualité des soins apportés aux populations les plus vulnérables. Un don de 40 millions de francs guinéens avait été attribué en vue d’agrandir la cour du centre de soins.

Plus d’infos sur https://guineenews.org/la-fondation-wazni-finance-lextension-du-dispensaire-maternite-de-saint-gabriel-de-matoto-communique/

0 commentaires

ven.

05

août

2022

ECONOMIE Uemoa- 7,5% d’inflation en juin 2022

La note mensuelle de conjoncture économique de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest indique que le rythme de progression de l’inflation s’est maintenu dans les pays de l’Union, en liaison notamment avec la hausse des prix des composantes “Produits alimentaires” et ceux des composantes “Logement” et “Transport”.

 

Cette situation a entrainé la hausse du taux d’inflation qui est ressortie, en glissement annuel, à 7,5% en juin 2022, après une hausse de 6,8% le mois précédent. La hausse du niveau général des prix est essentiellement imputable à la composante «Produits alimentaires» qui a contribué à 5,7 points à l’inflation totale et, dans une moindre mesure, aux fonctions Logement et Transport, qui ont contribué chacune à 0,5 point, souligne la note mensuelle de conjoncture économique. Le niveau élevé des prix de la composante «Alimentation» s’explique notamment par le « déficit de l’offre locale de céréales, les difficultés d’approvisionnement des marchés en lien avec la persistance de l’insécurité, dans un contexte de forte accélération des cours mondiaux (+48,6%), et les tensions sur le marché international». Plus d’infos sur https://www.sudquotidien.sn/uemoa-75-dinflation-en-juin-2022/

0 commentaires

PARTENAIRES