LES ACTUALITÉS DE LA RSE EN AFRIQUE DE L'OUEST

ven.

10

févr.

2023

RSE- Réunion des Entreprises RSE (Janvier 2023) à AUCHAN Sénégal

Dakar, le 26/01/23- La réunion des Entreprises RSE s’est tenue au magasin AUCHAN Mermoz de 9h30 à 13h30, sous la co-présidence de M.Philippe BARRY, Fondateur de l’Initiative RSE Senegal et Madame Assiétou DRAME, Directeur des Ressources Humaines & RSE de AUCHAN Sénégal, entreprise hôte de la présente rencontre.

 

Etaient présents 30 participants issus de 17 Entreprises du Réseau RSE Senegal : Sgo/Endeavour Mining – Boto/Iamgold – Eiffage - Lse –

I-Cons - Sonatel - Bhs – Cma Cgm – Las – Dpw – Auchan - Sedima – Gmd – Sodefitex – Sgs – Terrou Bi - Cfpmi/Rse Senegal

Ordre du jour de la réunion :

1. Mots de bienvenue du Représentant de AUCHAN Sénégal et du Réseau RSE Senegal  

2. Actualités de la RSE au Sénégal

3. Présentation de la stratégie RSE et des projets RSE de AUCHAN Sénégal

4. Visite des installations du magasin AUCHAN Mermoz

5. Date et hôte des prochaines réunions du Réseau RSE Senegal

 

***

 

1. Mots de bienvenue des Représentants du Réseau RSE Senegal et de AUCHAN Sénégal

A la suite du tour de table présentation des représentants des entreprises, M.Philippe BARRY a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue aux participants et en remerciant bien vivement la Direction générale de AUCHAN Sénégal d’avoir accepté d’héberger dans leurs locaux cette réunion périodique des Entreprises partenaires de RSE Senegal.

Après avoir souhaité une bonne année 2023 et meilleurs vœux aux participants, il a rappelé que ces rencontres périodiques ont l’avantage de réunir les responsables en charge des questions de RSE & Développement Durable (DD) d’une quinzaine d’entreprises représentatives du milieu de la RSE au Sénégal. Outre la facilitation des contacts entre participants et leur perfectionnement en RSE&DD, ces réunions ont pour but de favoriser le partage des stratégies et pratiques initiées par des entreprises au Sénégal dans le domaine de la RSE et du DD.

Madame Assiétou DRAME, DRH & RSE de AUCHAN Sénégal, a également souhaité la bienvenue aux représentants des entreprises. Elle a poursuivi par une présentation de l’historique et de la mission de AUCHAN, leader de la Grande Distribution au Sénégal, «leader des prix bas» !

Présent dans plusieurs régions du Sénégal, AUCHAN Sénégal poursuit son développement et son expansion avec l’installation, chaque année, de nouveaux magasins bien ancrés dans leurs localités grâce à une stratégie de RSE mise en œuvre au niveau national et local.

Cette stratégie RSE est pilotée par le Comité Ethique & RSE dont l’originalité est qu’il ouvert à des parties prenantes externes, hors personnel de AUCHAN Sénégal. Celui-ci se réunit trois (3) fois dans l’année pour donner les orientations de la stratégie RSE, élaborée à partir d’une analyse de matérialité, et suivre l’exécution de sa mise en oeuvre.

 

2. Actualités de la RSE au Sénégal

M.Philippe BARRY a fait le point de l’actualité de la RSE au Sénégal à travers les thématiques suivantes :

a)    Gouvernance RSE : M. BARRY a rappelé avoir observé ces deux dernières années un intérêt accru des entreprises à vouloir formaliser leur politique RSE dans le cadre d’une démarche structurée, aux fins, soit de rechercher davantage d’impacts sur les actions et projets qu’elles entreprennent au profit des communautés et de l’environnement, soit de répondre à des exigences du système financier sous-régional/international. Cette observation a conduit en 2022 à un échange entre le Conseil National CNP et RSE Senegal sur l’opportunité de créer le Label RSE CNP distinguant les entreprises membres du CNP selon leur niveau de maturité : niveau 1* pour les entreprises disposant d’une analyse de matérialité, niveau 2** pour les entreprises soutenant des projets à impact, niveau 3*** pour les entreprises publiant des rapports RSE «normés». Une deuxième cohorte d’entreprises seront distingués le 16 Février 2023 lors des Assises de l’Entreprise organisés par le CNP.

Un partage d’expériences et des conseils ont fait l’objet d’un échange entre participants, notamment sur la définition et les difficultés de mise en œuvre des projets RSE structurants (Niveau 2**).

b)    Environnement :

·    Foresterie : M.BARRY a fait part de l’existence d’une convention de partenariat tripartite signée entre SENAR Environnement, une start up sénégalaise évoluant dans le domaine de la formation en sylviculture et agroécologie, l’Institut des Sciences de l’Environnement (ISE) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) qui validera les contenus des formations techniques destinées à des jeunes non qualifiés et l’Initiative RSE Senegal qui facilitera la mise en relation avec des entreprises s’investissant, dans le cadre de la RSE, dans des projets structurants de formation action en reboisement/agroécologie sur des sites impactés (construction de routes, extraction minière, chantiers d’infrastructure, etc…).

·    Faune marine : M.BARRY a également informé les participants d’un projet en cours à Joal dans le domaine de la biodiversité marine, à savoir la création d’un Centre de protection des tortues ; Projet initié par l’Institut Africain des Tortues (de M.Tomas Diagne) qui lance un appel à partenariat (ODD 17) auprès des entreprises RSE soucieuses de protéger les Océans et la faune marine (ODD 14).

c)    Sécurité routière : M.BARRY a rappelé la triste réalité de l’insécurité routière dans le pays qui occasionne chaque année un bilan très lourd d’accidents mortels. Face à un tel contexte, une réflexion est en cours entre l’association «L’Apprenti-Sage», l’Automobile Club du Sénégal et la Fédération Sénégalaise de Sports Automobile et Motocycliste pour concevoir un projet structurant alliant la sensibilisation des plus jeunes et la formation continue des chauffeurs à la sécurité routière. Un appel à partenariat est également lancé auprès des entreprises qui ont un parc important de véhicules et qui souhaitent apporter leur contribution à l’atténuation de ce fléau national.

d)    Entrepreneuriat : L’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) met à disposition des entreprises RSE, désirant accompagner l’entrepreneuriat dans leurs chaînes de valeur, des bourses de stage de plusieurs mois en France pour de jeunes sénégalais.

 

3. Présentation de la Stratégie RSE et des projets RSE de AUCHAN Sénégal (voir fichier annexé)

·         Quelques données chiffrées sur l’impact social de Auchan au Sénégal :

Effectif de 2123 collaborateurs dont 34 ans de moyenne d’âge et 47% de femmes parmi les cadres. 83% de Contrats à durée déterminée et 1,5% de la masse salariale consacré à la formation.

·         Axes stratégiques RSE en 2022 : trois (3) axes définis par le Groupe Auchan (Bonne Alimentation & lutte contre le gaspillage, Pollution plastique, Empreinte carbone) + 7 définis localement (Pauvreté ODD1, Santé ODD3, Education ODD4, Travail Décent ODD8, Changement climatique ODD13, Partenariats ODD17).

·         A noter deux points forts :

o   L’engagement de AUCHAN Sénégal pour une réduction des émissions de CO2 avec notamment des actions engagées sur le scope 1 et 2, et à venir sur le scope 3,

o   La formulation en cours d’un projet RSE structurant en lien avec le Programme Sénégal Emergent (PSE) et l’ancrage territorial communautaire. Il s’agit de l’offre de développement d’une filière responsable au niveau des territoires d’implantation d’Auchan Sénégal avec comme perspective 2023 un focus sur les sous-filières Riz, Céréales locales, Mangue Kent, Pâte d’arachide, Poulet fermier, Jus de bissap.

Auchan Sénégal reste ouvert à des partenariats avec d’autres entreprises intéressées par ce projet RSE structurant d’envergure nationale.

 

4. Visite des installations du magasin AUCHAN Mermoz

En marge de la réunion des Entreprises RSE, MM. Amadou DIALLO et Amadou DIENG, respectivement Directeur du magasin AUCHAN Mermoz et Directeur adjoint ont procédé une visite du magasin à l’intention de la Communauté des Entreprises RSE. Il a été noté en particulier les éléments suivants :

-les travaux en cours pour l’installation de panneaux solaires sur la vaste superficie de toiture du magasin, en vue d’une sobriété énergétique et d’une réduction des émissions de CO2 sur le scope 1.

-une présence effective de produits locaux dans les rayons, en phase avec la promotion du Consommer local.

 

5. Date et hôte des prochaines réunions du Réseau RSE Senegal

Les prochaines réunions des Entreprises RSE ont ainsi été fixées, à l’invite des entreprises suivantes :

-       Mai 2023 : GMD

-       Octobre 2023 : TERROU BI

-       Janvier 2024 : SGO/ENDEAVOUR & BOTO/IAMGOLD

 

***

 

L’ordre du jour étant épuisé, la réunion, qui a pris fin à 13h30, a été suivie d’un déjeuner offert par AUCHAN Sénégal.

0 commentaires

ven.

27

janv.

2023

RSE- L’Hôtel TERROU BI accompagne au Sénégal l’enfance défavorisée

Dakar, les 12&17/01/23- L’Hôtel TERROU BI a depuis plusieurs années un engagement fort en faveur d’une amélioration des conditions de vie et de santé des enfants défavorisés.

Chaque année, cette chaîne hôtelière procède au mois de Janvier, en présence des parents, à une distribution de cadeaux aux enfants d’associations prenant en charge l’enfance défavorisée. A cet effet, elle a reçu le 12 Janvier 2023 au niveau du restaurant la Pouponnière de Mbour lors d’une cérémonie de remise de 49 cadeaux pour les enfants de tranches d’âge allant de la naissance à 12 ans. Le 17 Janvier 2023, ce sont 58 cadeaux qui ont été remis aux enfants déficients mentaux du Centre Aminata Mbaye de l’association ASEDEME.

 

En matière de RSE, l’Hôtel TERROU BI se distingue surtout des autres entreprises du Sénégal par un accompagnement initié depuis plusieurs années en faveur de l’éducation et l’insertion des enfants déficients mentaux, en milieu professionnel. Cet accompagnement se manifeste par l’organisation de stages au niveau du réceptif hôtelier et par le recrutement en Contrat de Durée Indéterminée (CDI) de jeunes déficients mentaux. Le TERROU BI compte actuellement dans son effectif 5 jeunes sortants de l’ASEDEME, formés et employés sur des métiers techniques de l’hôtellerie : technicien de surface, agent de restauration, Blanchisseur, Jardinier.

0 commentaires

ven.

27

janv.

2023

ECONOMIE Côte d’Ivoire- L'activité économique a progressé de 7,4% en 2022

L'activité économique a progressé de 7,2% en Côte d'Ivoire en 2022, a indiqué l'Union Économique et monétaire ouest-africaine ( UEMOA) dans un document intitulé" Note de cadre macro-économique 2022-2026 de l'Union''.

" L'activité économique a progressé de 7,4% en 2022, après 2,0% en 2020, soutenue par l’ensemble des secteurs, soit une révision à la hausse de 0,9 pp par rapport aux dernières prévisions. L’inflation a, quant à elle, été de 4,2% en 2021, contre 2,4% en 2020, soit le second taux le plus élevé de l’Union", a fait savoir l'UEMOA dans ce document consulté par Abidjan.net.

Au niveau des finances publiques, a précisé l'UEMOA, le déficit budgétaire global s’est réduit, passant de 5,6% du PIB en 2020 à 5,0% en 2021.

En ce qui concerne l’endettement, il a augmenté de 4,1 pp, se situant ainsi à 51,7% en 2021'', a ajouté le document.

 

A moyen terme, a assuré l'institution sous-régionale, la croissance économique ivoirienne continuerait d’être forte avec un taux qui passerait de 6,8% en 2023 à 6,2% en 2024, puis à 6,6% en 2025 et 6,2% en 2026, soutenue en grande partie par l’ensemble des secteurs d’activité. Plus d’infos sur https://news.abidjan.net/articles/717292/cote-divoire-lactivite-economique-a-progresse-de-74-en-2022-uemoa

0 commentaires

ven.

27

janv.

2023

RSE Guinée- EDG lance le projet de mise en œuvre de la certification ISO 9001 version 2015

L’Électricité De Guinée  (EDG) a procédé le mercredi 25 janvier 2023, au lancement officiel de son projet de mise en œuvre de la démarche qualité et la certification ISO 9001 version 2015. La cérémonie de lancement s’est déroulée au palais du peuple de Conakry, a-t-on constaté sur place.

Prenant la parole, le chef de département Qualité-Environnement-Sécurité de l’EDG, Kabinet Kaba a indiqué que la direction générale de l’EDG s’est engagée dans l’amélioration de la qualité des services à l’image des autres entreprises de la sous-région. D’après lui, l’entreprise EDG a démontré à travers la difficile et courageuse décision d’aller à la certification ISO 9001 version 2015 qui, a-t-il dit, est un gage d’une reconnaissance internationale (…).

Le DG Laye Sékou Camara a signalé que la démarche qualité et la recherche de la compétitivité ne doivent pas être considérées comme des contraintes mais plutôt, comme des opportunités, des atouts pour s’affirmer, préserver et accroître les recettes.

 

Plus d’infos sur https://guineenews.org/guinee-edg-lance-le-projet-de-mise-en-oeuvre-de-la-certification-iso-9001-version-2015-2/

0 commentaires

ven.

27

janv.

2023

SANTE- L'Institut Pasteur de Dakar projette de produire 30 millions de vaccins de fièvre jaune par an avec l'appui de la Banque Islamique de Développement

L'Institut Pasteur de Dakar (IPD) a reçu le jeudi 26 janvier la visite du Président de la Banque Islamique de Développement (BID) Muhammad Salaiman Al Jasser dans le cadre des échanges des différents projets de l'IPD notamment celui d'AfricAmaril et de Madiba. À cette occasion, le Président de la BID a également visité le laboratoire de fièvre jaune, la plateforme de production de tests rapides DiaTROPIX, le laboratoire mobile (Mobile Labs) ainsi que le pôle virologie. En effet, pour le projet AfricAmaril, il va permettre de passer très bientôt d’une production annuelle de huit (8) millions à trente (30) millions de doses de vaccin de la fièvre jaune. Quant au projet Madiba, son objectif est de faire progresser l'accès équitable aux vaccins en Afrique en produisant 300 millions de doses de vaccin pour les épidémies, pandémies et programmes de vaccination essentiels.

Plus d’infos sur https://www.dakaractu.com/Sante-l-institut-Pasteur-de-Dakar-projette-de-produire-30-millions-de-vaccins-de-fievre-jaune-par-an-avec-l-appui-de-la_a229212.html

0 commentaires

mer.

25

janv.

2023

MINE Burkina- La production d’or du canadien Endeavour Mining a baissé de 18% en 2022

En Afrique de l’Ouest, la production d’or d’Endeavour Mining a atteint 1,41 million d’onces en 2022. C’est l’annonce faite le lundi 23 janvier par la compagnie minière canadienne, qui précise que ses mines au Burkina Faso lui ont rapporté 740 000 onces sur la période, contre 907 000 onces en 2021.

Dans le détail, la mine d’or Boungou a livré 116 000 onces, contre 295 000 onces pour Houndé, 195 000 onces à Mana, 124 000 onces à Wahgnion et 10 000 onces à Karma. Si la baisse de la production au Burkina Faso peut s’expliquer par la vente de Karma début mars 2022, la diminution significative à Boungou (174 000 onces en 2021) et à Wahgnion (147 000 onces en 2021) a également joué un rôle.

Au Sénégal, notons que la contribution du complexe aurifère Sabodala-Massawa a augmenté, passant de 345 000 onces en 2021 à 358 000 onces l’année dernière. De même, la production de la mine d’or Ity en Côte d’Ivoire a atteint 313 000 onces, en hausse de 15 % en glissement annuel.

Plus d’infos sur https://www.agenceecofin.com/or/2301-104721-burkina-faso-la-production-d-or-du-canadien-endeavour-mining-a-baisse-de-18-en-2022

0 commentaires

PARTENAIRES