LES ACTUALITÉS DE LA RSE EN AFRIQUE DE L'OUEST

ven.

16

avril

2021

ENTREPRISE Côte d’Ivoire- Inauguration d’une usine suisse d’une valeur de 3,27 milliards Fcfa

Une usine suisse de transformation et de séchage de fruits tropicaux a été ouverte à Assé (Bonoua), une localité située à 60 Km au Sud-est d’Abidjan, pour un coût d’investissement de 3,27 milliards Fcfa.

L’ouverture officielle de l’usine dénommée HPW fresh & dry Côte d’Ivoire, a été faite par le ministre ivoirien de l’Investissement et du développement du secteur privé, Emmanuel Essis Esmel, et l’ambassadeur de Suisse en Côte d’Ivoire, Anne Lugin-Moulin.

Cette unité agroalimentaire, implantée au cœur de la production ivoirienne d’ananas, transforme par an 7.700 tonnes de mangues, d’ananas, de noix de coco et de bananes.

Elle transforme, en outre, 800 tonnes de fruits secs de première qualité dont 400 tonnes sont de qualité biologique. Cette nouvelle entreprise helvétique a permis de créer 450 emplois.

Le directeur général de HPW, Otmar Hofer, a fait savoir que "ce sont les conditions exceptionnelles de l’agriculture et des ressources humaines en Côte d’Ivoire qui ont incité le facteur décisif" de l’implantation.

Plus d’infos sur https://news.abidjan.net/h/690887.html

 

 

0 commentaires

ven.

16

avril

2021

RSE- Sonatel élue meilleure entreprise côtée à la Brvm

La Sonatel a été sacrée ’’meilleure entreprise’’’ cotée à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de la Zone UEMOA pour la deuxième année consécutive, a appris jeudi l’APS.

"La Sonatel a été primée encore une fois pour la qualité de son Information financière, sa gouvernance (comité d’audit, nombre de réunions…) et la vie boursière de son titre (liquidité, paiement du dividende, capitalisation)", indique le Groupe qui avait été distingué dans la même catégorie l’année dernière.

L’action Sonatel a été cotée pour la première fois, le 02 octobre 1998 à la BRVM et depuis lors, elle connait un succès auprès des actionnaires, lit-on dans le communiqué. Le texte relève que "la capitalisation boursière de Sonatel se chiffrait, au 31 décembre 2019, à 1695 milliards de FCFA soit 35% de la capitalisation totale des 46 sociétés cotées à Abidjan".

 

En outre, Sonatel a toujours adopté une politique généreuse de distribution de dividendes avec une moyenne de 33 milliards FCFA distribuée aux actionnaires du flottant au cours des 6 dernières années, informe encore le communiqué. Plus d’infos sur http://aps.sn/actualites/economie/telecommunications/article/sonatel-elue-meilleure-entreprise-cotee-a-la-brvm

0 commentaires

jeu.

15

avril

2021

PORT Guinée- Conakry Terminal : mars 2021, le mois de tous les records

Un mois de Mars de tous les records pour Conakry Terminal qui a manutentionné au total 30.000 containers équivalent 20 pieds (teu) ainsi que 7.500 véhicules/ Roro. Ce sont les plus forts volumes jamais enregistrés sur 1 mois d’activité.

Plus de 15.300 (teu) pleins ont ainsi été livrés aux importateurs en Mars. C’est 2.500 (teu) de plus que la moyenne mensuelle habituelle. Une performance atteinte grâce à la flotte de grues de parc (8 RTG) déployée et aux nouvelles dispositions mises en place par le Terminal et ses partenaires, le PAC (Port Autonome de Conakry), la Douane et les usagers Transitaires et Transporteurs.

L’augmentation des productivités, l’installation du Fast-Scan et l’élargissement des horaires de livraison ont permis d’absorber sereinement ces pics de volumes.

 

Plus d’infos sur https://www.guineenews.org/conakry-terminal-mars-2021-le-mois-de-tous-les-records/

0 commentaires

mer.

14

avril

2021

LOGISTIQUE Côte d’Ivoire- Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire aux côtes de l’UNICEF pour lutter contre le paludisme

Dans le cadre de la campagne de lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire, Bolloré Transport & Logistics assure pour le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), l’importation, le stockage et la distribution de 13 millions de moustiquaires.

Après le succès des opérations en 2018 et 2019, Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire a renouvelé, le processus d’acheminement en Côte d’Ivoire de 418 conteneurs de moustiquaires. Depuis la fin de l’année 2020, ces conteneurs sont manutentionnés, stockés et acheminés par la route, vers les entrepôts de l’entreprise.

Les entrepôts de Bolloré Transport & Logistics permettent ainsi de dispatcher 80 000 balles de moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) vers 67 circonscriptions sanitaires de la Côte d’Ivoire. Cette opération logistique du matériel de l’UNICEF s’achèvera en mai 2021.

 

Plus d’infos sur https://www.agenceecofin.com/transports/1204-87087-bollore-transport-logistics-cote-d-ivoire-aux-cotes-de-l-unicef-pour-lutter-contre-le-paludisme

0 commentaires

mer.

14

avril

2021

AERIEN- Air Sénégal relance ses vols vers la Guinée Bissau

Le trou d’air de 2020 n’entame pas les ambitions d’Air Sénégal. Le pavillon sénégalais a déjà reconstitué la quasi-totalité de son réseau d’avant-crise. Mieux, il s’est lancé à la conquête de nouveaux marchés.

Air Sénégal a annoncé la reprise de ses vols à destination de la Guinée Bissau. A partir du 17 mai, le transporteur national sénégalais proposera 4 vols par semaine (lundi, mardi, mercredi et vendredi) entre Dakar et Bissau.

« La liaison sera opérée en avion ATR 72-600, appareil de 70 sièges dont 12 en classe premium et 58 en classe économique. Le vol offrira des connexions via Dakar vers Praia [Cap-Vert, Ndlr], dans les deux sens », indique le transporteur.

Selon Ibrahima Kane (photo) le directeur général d’Air Sénégal, ce corridor qui avait été suspendu l’an dernier au pic de la crise sanitaire, est un « tronçon hautement stratégique dont le développement participe au renforcement des liens fraternels entre la Guinée Bissau et le Sénégal ». 

 

Plus d’infos sur https://www.agenceecofin.com/transports/1304-87123-air-senegal-relance-ses-vols-vers-la-guinee-bissau

0 commentaires

mer.

14

avril

2021

MINE Burkina- Nexus Gold lance un programme de reconnaissance au projet aurifère Manzour-Dayere

Si le Burkina Faso fait partie des principaux producteurs africains d’or, il dispose toujours d’un potentiel aurifère encore inexploré. À l’instar d’autres sociétés canadiennes ou australiennes, Nexus Gold a donc acquis un certain nombre de permis où elle espère faire des découvertes majeures.

Nexus Gold se prépare à révéler le potentiel aurifère du projet Manzour-Dayere au Burkina Faso. La junior minière a en effet annoncé le 9 avril, le lancement d’un programme de reconnaissances sur l’actif de 190,53 km², en prélude à une prochaine campagne de forages.

Les équipes de la société se concentreront sur des travaux de cartographie géologique, de prospection et d’échantillonnage de roches. Si de précédents travaux ont permis d’identifier jusqu’à neuf structures intéressantes, elles n’ont pas fait l’objet d’un suivi suffisamment important pour mettre à jour les zones appropriées pour des forages, objectif que s’assigne désormais Nexus. Plus d’infos sur https://www.agenceecofin.com/or/1204-87108-burkina-faso-nexus-gold-lance-un-programme-de-reconnaissance-au-projet-aurifere-manzour-dayere

0 commentaires

PARTENAIRES