Réunion du Groupe Thématique RSE Déchets (Janvier 2016)

Dakar, le 28 Janvier 2016- Les membres du Groupe thématique RSE Déchets se sont réunis dans les locaux de la BICIS sous la co-présidence de M.Philippe Barry, Président de l'Initiative RSE Senegal, et de M.Mohamed Joseph Sene, Responsable RSE de la BICIS.

Etaient présents 20 personnes issues des structures suivantes : RSE Senegal, BICIS, BIO 24, BOLLORE, EIFFAGE, TERANGAGOLD, SIMPA, SETTIC, ECOBAG, KER THIOSSANE, ISE/UCAD, DFVP/MEDD

A l'occasion de cette 2ème réunion du Groupe, les membres ont reçu la visite de M.Amadou Lamine Diagne, Directeur des Financements Verts et du Développement Durable (Ministère Environnement et Développement Durable), et de sa collaboratrice, Mme Sophie Touré, pour échanger sur un certain nombre de projets intéressant le partenariat public privé et la RSE.

 

MM.Barry et Sene, après avoir souhaité la beinvenue au Directeur, ont salué cette initiative prise par un Directeur national d'aller à la rencontre des entreprises afin de susciter ce nouveau type de dialogue de proximité entre l'Administration et le Secteur privé.

 

M.Barry a indiqué que la création de ce groupe thématique Déchets fait suite à une décision prise au sein de la dernière réunion des Entreprises RSE de créer désormais des cadres de réflexion et d'actions selon les thèmes d'intervention de l'Initiative RSE Senegal qui sont au nombre de 4, à savoir, (1) Insertion professionnelle des jeunes et Entrepreneuriat, (2) Consommer sénégalais, (3) Décentralisation économique et (4) Déchets. Il a ajouté que ce Groupe compte parmi ses membres des repésentants de grandes entreprises productrices de déchets, des petites entreprises qui collectent et recyclent les déchets,, des structures de recherche et de créativité en lien avec les déchets (ISE et Ker Thiossane).

 

M.Sene a rappelé l'intérêt porté par la BICIS en ce qui concerne la RSE et plus particulièrement les thèmes liés à la gestion des Déchets, l'Innovation et la créativité, etc... C'est justement sur ce dernier thème que la BICIS Groupe BNP Paribas a eu à organiser en Décembre 2015 au Sénégal l'exposition Wave qui a permis de rassembler de nombreux acteurs du monde de l'Economie sociale et solidaire dont certains jouent un rôle important dans le domaine de l'Economie circulaire des déchets. C'est le cas notamment de l'association Kër Thiossane

 

M.Amadou Lamine Diagne a remercié les participants pour cet accueil et cette initiative de création d’un Groupe thématique d’actions sur l’Environnement et les Déchets. Il a présenté les missions de la DFVP ainsi que les projets sur lesquels sa Direction travaille actuellement et qui sont au coeur des préoccupations des entreprises.

La Direction des Financements Verts et des Partenariats a pour mission de contribuer à la croissance verte par la mise en place de partenariats technique et financier dynamiques. Elle est chargée de mobiliser les financements, de favoriser le partenariat pour la promotion de l’éco-emploi et le développent durable. 

Parmi les projets mis en œuvre, le Projet de Promotion des Emplois Verts (PPEV) réalisé dans le cadre d’un appui du Royaume des Pays-Bas au Ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD) par le biais d’un Programme de Renforcement et de Consolidation des Acquis (PRCA) pour la période 2012-2015. Deux entreprises membres de LaMeer ont bénéficié de cet appui, à savoir SetTIC et Ecobag Sénégal.

Autre projet devant démarrer très prochainement, le Programme d’Appui a la Création des Emplois Verts (PACEV). Il va consolider les acquis du PPEV dans les filières classiques. Les secteurs clés comme les systèmes alternatifs d’énergie, la valorisation des déchets urbains et ruraux, les métiers liés à la gestion des aires protégées, l’agriculture et la foresterie devraient jouer un rôle central dans la création d’emplois verts.

 

M.Diagne a ajouté que suite à la Conférence COP21, plusieurs partenaires du Sénégal se sont montrés intéressés à s’impliquer dans le cadre de la Coopération bilatérale sur des projets de partenariat public privé dans le domaine de l’Environnement et plus spécifiquement l’Economie circulaire des déchets. Il a invité l’Initiative RSE Senegal et ses entreprises partenaires à saisir cette opportunité, d’autant que le projet de RSE Senegal pour la création d’une plateforme web collaborative sur les déchets s’inscrit bien dans ce volet de l’Economie circulaire.

 

Après les différentes introductions, les représentants des entreprises ont souligné l’importance de rendre plus transparente l'information concernant la filière Déchets, notamment les données concernant les types et quantités de déchets produites par les entreprises, les acteurs évoluant dans cette filière et les tarifs de collecte appliqués  ainsi que les opportunités de recyclage existantes.

Ils ont souhaité que des actions concrètes, à l’instar de la plateforme d’informations sur les déchets, puissent être mise en œuvre dans les meilleurs délais tout au moins avec les entreprises constituant ce groupe thématique.

L’autre sujet de discussion a porté sur la nécessité d’avoir une vision et une politique plus globale du développement de l’économie des Déchets, en incluant dès à présent dans les programmes de développement un important appui à l’innovation, la créativité, la recherche de nouveaux produits fabriqués à partir de déchets et surtout commercialement acceptés par les consommateurs sénégalais.

 

A l’issue des échanges, il a été décidé les actions suivantes :

1-Les sociétés spécialisées dans le tri et le recyclage devront partager, au cours de ce mois, avec le groupe de travail la liste des déchets qu'ils traitent présentement.

2-diligenter une enquête simple sur les déchets auprès des entreprises membres du Groupe thématique RSE Déchets,

3-prévoir la prochaine réunion du Groupe thématique dans les locaux de la DFVP avec pour ordre du jour la restitution des données de cette enquête. Cette réunion sera mise à profit par la DFVP pour préparer une requête à des partenaires du Gouvernement du Sénégal intéressés pour appuyer sur le plan technique et financier un programme PPP sur l’économie circulaire des déchets 

4-prévoir l’extension de l’enquête auprès d’un panel plus important d’entreprises RSE et rechercher les financements permettant de concevoir la plateforme web collaborative sur les déchets

5-engager lors des prochaines réunions du Groupe une réflexion approfondie sur la filière Déchets en intégrant la dimension Recherche et Développement de nouveaux produits fabriqués à base de déchets recyclés

 

L’ordre du jour étant épuisé, la séance a été levée à 12h.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Forum RSE 2017