ApiAfrique, nouveau membre de LaMeer / RSE Senegal, offre une gamme de produits éco-responsables

Dakar, le 30 Décembre 2016- Le Réseau LaMeer / RSE Senegal compte un nouveau membre : ApiAfrique.

 

Marina Gning et son équipe franco-sénégalaise viennent en effet de lancer ApiAfrique au Sénégal, une entreprise sociale qui souhaite révolutionner la vie des femmes tout en protégeant la santé et l’environnement !

 

ApiAfrique conçoit, fabrique et distribue des produits d’hygiène innovants et réutilisables pour les femmes et les bébés au Sénégal.

 

3 enjeux majeurs motivent ApiAfrique au quotidien :

-Faciliter la vie des femmes et des jeunes filles pendant leurs règles

-Proposer des produits sains et économiques pour le change des bébés

-Réduire les déchets, pour un Sénégal aussi propre que le Rwanda

 

Aujourd’hui encore, avoir ses règles est une véritable galère pour les femmes au Sénégal et dans de nombreux pays d’Afrique. De l’achat jusqu’à l’élimination du déchet rien n’est pensé pour les femmes, et les solutions disponibles ne sont pas satisfaisantes. Coût, honte, lieux de vente, fuites, irritations, peur du maraboutage, hygiène, méconnaissance…  C’est un véritable problème de société. 

 

Les couches elles sont composées d’environ 50 produits chimiques et sont 24h/24 sur les parties génitales de nos bébés. Elles coutent cher, sont souvent de mauvaise qualité et polluent énormément.

 

Les produits jetables envahissent le marché mais que faire des déchets générés sur un contient où la population est en train de doubler ? Certains sont recyclables mais d’autres, comme les textiles sanitaires (couches, serviettes hygiéniques, lingettes…), ne sont pas valorisables et mettent jusqu’à 500 ans à se biodégrader. Ces produits, composés presque à 100% de produits chimiques, atterrissent dans les estomacs des animaux, des poissons… et les nôtres !

 

Face à ces problématiques Marina Gning et son équipe développent au Sénégal, avec les femmes, des produits fiables, confortables, économiques et écologiques.

Aujourd'hui Apiafrique travaille déjà avec 3 ateliers dans la région de Mbour et s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux collectivités. En 3 ans ApiAfrique prévoit d’éméliorer la vie de milliers de femmes et de jeunes filles, de créer 150 emplois et d’éviter plus de 20 000 Tonnes de déchets.

 

Pour plus d’informations :

www.apiafrique.com

Facebook : Apiafrique

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Forum RSE 2017