Echanges entre les membres de LaMeer et le Ministère de la Microfinance

Une rencontre d’échanges entre les entreprises membres du Réseau LaMeer/RSE Senegal (La Maison de l’Entrepreneur Eco Responsable) et des institutions sous tutelle du Ministère de la Microfinance et de l’Economie Solidaire s’est tenue le lundi 15 Mai 2017 de 15h30 à 17h45 au Cabinet du Ministère, sous la présidence de M.Yatma Mody NDIAYE, Directeur de Cabinet du Ministre de la Microfinance et de l’Economie Solidaire.

 

Etaient présents 28 participants (voir liste annexée)

·         Ministère de la Microfinance (7) :

o   Cabinet du Ministère de la Microfinance et de l’Economie Solidaire

o   Direction des Organisations Féminines et de l’Entrepreneuriat Féminin

o   Fonds National de Crédit pour les Femmes (FNCF)

o   Direction de la Microfinance / Programme PLASEPRI

o   Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat Féminin et de l’Emploi des Jeunes (PADEF/EJ)

o   Fonds National de l’Entrepreneuriat Féminin (FNPEF)

o   Fonds d’Impulsion à la Microfinance (FIMF)

·         Entreprises de LaMeer (18) :

o   Esteval – Milmaïs - Etpa – Wayabi – Fruitic Foods – Nyara – Baobab des Saveurs – Bassari Baobab - Emc Toilettes Ecologiques – Api Afrique – Settic – Ecobag – Ecogîte Diegg Jamm – Ornitourisme – Assamane – Nunu Design – Karangué –RSE Senegal

·         Invités de RSE Senegal (2) : Ker Thiossane – IFC

 

Le Directeur de Cabinet du Ministre chargé de la Microfinance et de l’Economie Solidaire, M.Yatma Mody NDIAYE, a souhaité la bienvenue aux participants et a remercié M.Philippe BARRY, Président de l’Initiative RSE Senegal, pour avoir facilité cette rencontre. Celle-ci vise à mieux promouvoir auprès des dirigeants de micro et petites entreprises déjà formalisées les différents instruments de financement existants au niveau de son département, et disponibles en particulier pour les femmes entrepreneures.

 

A sa suite, M.BARRY a tout d’abord félicité le Directeur de Cabinet pour sa réactivité sachant que la présente réunion a été initiée par ses soins moins d’1 mois après une première rencontre informelle. Il a ensuite remercié ses collaborateurs pour leur disponibilité avant de procéder à une présentation de l’Initiative RSE Senegal et du Réseau LaMeer qui constitue un des trois (3) piliers de ce dispositif visant à la fois, à promouvoir la Responsabilité Sociétale des grandes Entreprises (RSE) et l’Entrepreneuriat au Sénégal sur des filières à valeur ajoutée (Agroalimentaire, Agroforesterie, Transformation des Déchets, Ecotourisme, Systèmes de Construction en Terre, Design Confection).

 

Après un tour de table présentation, les entrepreneurs membres de LaMeer ont écouté avec beaucoup d’attention les différents responsables du Ministère de la Microfinance par rapport à leurs offres de services et de financements dédiées aux micros et petites entreprises :

 

Direction des Organisations Féminines et de l’Entrepreneuriat Féminin

·         Renforcement de capacités des femmes entrepreneures

·         Amélioration de l’Environnement de l’Entrepreneuriat féminin

o   Réseautage

o   Information

o   Appuyer les femmes entrepreneures pour avoir accès aux services sociaux de base (protection sociale)

·         Réalisations :

o   Guide de la Femme entrepreneure

o   Etude sur le profil des femmes entrepreneures

 

Fonds National de Crédit pour les Femmes (FNCF)

·         Formation des femmes entrepreneures avec l’appui technique de ONFP et appui financier de FONGIP et Système Financier Décentralisé (SFD)

o   Réalisations : 1854 femmes formés et 1500 projets de femmes et jeunes filles soutenus

·         Appui à des projets de valorisation des produits locaux et à des travaux de recherche/innovation, avec couverture sur l’ensemble du territoire

·         Offre de financement =

o   Taux de 5% pour les AGR, montant plafonné à 5 millions FCfa

o   Caution de 10% si > 2,5 millions FCfa

o   Frais d’ouverture et de gestion = 0 Fcfa

o   Durée = 3 ans

 

Direction de la Microfinance gestionnaire du PLASEPRI

·         Première phase du PLASEPRI = 13 milliards FCfa / Prochaine phase du PLASEPRI en cours de lancement = 18 milliards Fcfa

·         Offre de financement classique

o   Porte d’entrée par les institutions financières et par les banques

o   70% des projets concernent les investissements productifs

o   Taux de 6,5 (pour les banques) à 12% (institutions de microfinance)

o   Durée = 7 ans

·         Autre offre de financement : financement islamique (47 milliards FCfa de disponible)

o   Pas de taux d’intérêt

 

Projet d’Appui Projet d’Appui au Développement de l’Entreprenariat Féminin et de l’Emploi des Jeunes (PADEF/EJ)

·         Offre de financement islamique soit par :

o   Système Financier Décentralisé =

§  Disponibilité = 4,5 milliards Fcfa

§  Taux de marge de 7%

§  Réalisations = 168 agents des SFD formés au niveau du Crédit Solidaire, CMS, ACEP

§  Type d’opérations financées = équipements et intrants agricoles

§  Durée = 5 ans

o   Chaînes de Valeurs sur les territoires de St Louis, Matam, Louga

§  Disponibilité = 2,8 Milliards Fcfa

§  Type d’opérations financées = équipements communautaires en lien avec le Riz et l’oignon

§  Réalisations = 11 infrastructures et équipements réalisées

 

Fonds National pour l’Entrepreneuriat Féminin 

·         Créé en 2004

·         Budget de 1 milliards Fcfa alors que le besoin est de 5 à 6 milliards Fcfa

·         Offre de financement :

o   Plafond de 50 millions Fcfa

 

Fonds pour l’Impulsion des Institutions de Microfinance (FIIM)

·         Intervention auprès des SFD de petite taille

o   Professionnalisation (Formation des IMF)

o   Appui logistique

o   Révision des outils de gestion

·       Refinancement des IMF (booster l’encours de crédit) avec l’appui de la BNDE et du FONGIP

·         Amélioration de l’offre de produits financiers (crédit, épargne)

 

A l’issue des différentes présentations, les échanges ont porté sur les difficultés rencontrées par les dirigeants des entreprises membres de LaMeer et les moyens de les surmonter par les offres de financement des institutions sous tutelle du Ministère de la Microfinance. Ces difficultés ont trait notamment aux besoins de financement pour faciliter l’accès aux intrants agricoles de qualité, à l’emballage, à l’innovation/recherche, aux équipements de production, aux fonds de roulement, aux fonciers, au marketing et la distribution.

 

En conclusion, cette rencontre a été jugée très intéressante et enrichissante par les membres du réseau LaMeer. Il a été décidé qu’un suivi sera effectué par RSE Senegal et le Cabinet du Ministère de la Microfinance par rapport aux mises en contact et prochaines rencontres qui vont s’opérer en direct entre les entrepreneurs membres de LaMeer et les responsables des institutions présentes à cette rencontre.

 

La séance a pris fin à 17h45.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Forum RSE 2017